Un Webinar animé par Bâloise pour l’Université de Luxembourg

23 décembre 2020. Depuis plusieurs années, Bâloise Luxembourg entretient un partenariat avec l’Université du Luxembourg. Celui-ci prend diverses formes, avec en premier lieu un système de bourses mis en place pour offrir un soutien financier à 5 étudiants maximum, inscrits en 1ère, 2ème ou 3ème année de Bachelor en Gestion. Ceux-ci ont ensuite la possibilité d'effectuer un stage au sein de Bâloise Luxembourg pour mettre en pratique la formation académique reçue à l’université dans le cadre professionnel.

Retour sur la gestion des ressources humaines en temps de Covid-19

Ce mercredi 16 décembre, Laurence Fransen, Directrice Ressources Humaines chez Bâloise Luxembourg et Michael Cappannelli, Services Généraux et Travailleur désigné, ont animé un Webinar avec les étudiants du parcours Bachelor en Gestion et Bachelor en Sciences économiques de l’Université du Luxembourg, afin de présenter l’impact du Covid-19 sur la gestion des Ressources Humaines et des Services généraux de Bâloise Luxembourg. Après une introduction sur les activités de la société mais aussi les différents soutiens aux associations et partenariats, Laurence Fransen a expliqué en détail l’organisation du travail sur site et à distance, la mise en œuvre des mesures sanitaires dans le bâtiment, la communication diffusée à ce sujet en interne, mais également les moyens développés pour maintenir le lien entre les équipes et les services, les fournisseurs et partenaires.

titre webinar baloise universite

Santé et sécurité au premier plan

Laurence Fransen a également évoqué l’attention portée à la santé et la sécurité des collaborateurs durant cette période, notamment aux risques d’isolement ou aux difficultés de déconnexion de certains employés dû au travail à distance.  Par exemple, un programme de bien-être et santé avait été ainsi mis en place avec des sessions et cours virtuels sur le bien-être psychologique, et un guide des « best practices » du télétravail publié à destination des collaborateurs. Michael Cappannelli a précisé pour sa part les mesures mises en place pour assurer un environnement sain et sécurisé pour les collaborateurs travaillant sur site : désinfection des bureaux, installation de distributeurs de gels hydroalcooliques aux points de rencontre, distribution de masques aux employés et agents, organisation des postes de travail  pour maintenir la distance de 2 mètres, etc. Une procédure a également été définie puis diffusée pour savoir comment agir dans le cas de suspicion ou avéré de Covid-19 au sein de Bâloise. Un audit a été réalisé par l’ASTF (Association pour la santé au travail des secteurs tertiaire et financier) sur demande de la Bâloise et a montré que tous les critères de sécurité et santé ont été scrupuleusement suivis et mis en application.

Un accompagnement apprécié des collaborateurs de Bâloise

Un point a été consacré au développement des nouveaux outils mis en place pour la continuité des formations (sessions virtuelles, e-learning) ou des réunions interactives malgré la distance.

Après une évaluation des défis et des risques auxquels Bâloise a dû faire face pour assurer la sécurité de ses employés tout en maintenant ses activités, Laurence Fransen et Michael Cappannelli ont pu conclure de façon très positive sur les succès des moyens et méthodes développés et mis en œuvre, notamment sur le renforcement de collaboration entre les employés.

Ce temps d’échanges digital s’est terminé par la traditionnelle session de questions-réponses.

 

En savoir plus sur le partenariat de Bâloise avec l’université du Luxembourg

Autres actualités

Actualité

23 décembre 2020

COVID-19 : Fermeture temporaire des guichets

Information Covid-19

Actualité

9 décembre 2020

Rita24 : L'outil de sécurité pour les personnes âgées

Nous avons testé pour vous Rita 24, le système de localisation qui permet aux personnes âgées de préserver leur indépendance en toute sérénité.