Mobilité

Pourquoi opter pour un vélo électrique ?

11 octobre 2021
Depuis quelques années l’engouement envers le vélo électrique ne fait que grandir, malgré un prix plus important que les vélos classiques. Quelles sont les caractéristiques qui ont conquis les usagers qui se sont mis au vélo électrique ?

Un vélo électrique ou un vélo à assistance électrique ?

Ces dernières années ce sont surtout les vélos à assistance électrique (VAE) qui se sont développés, appelés communément vélo électrique. Ce sont des vélos équipés d’un moteur intelligent et d’une batterie. Le moteur va venir assister le cycliste lors de son pédalage et s’active uniquement lorsque l’usager va pédaler. 
La vitesse maximale va dépendre du type de vélo que vous choisissez mais généralement un vélo à assistance électrique ira jusqu’à maximum 25 km/h. Une fois cette vitesse atteinte, l’assistance du moteur va se couper. Elle se coupe également à l’arrêt du pédalage. Le niveau d’assistance va varier en fonction de ce que souhaite le cycliste : le niveau choisi ou l’effort fourni.

Le vélo à assistance électrique vous permettra d’aller plus loin tout en faisant moins d’efforts qu’avec un vélo classique. Il vous aidera également dans la reprise du sport et tout au long de votre pratique. 
 

Quels sont les différents types de vélos électriques ?

Il  existe beaucoup de types différents de vélos électriques. Voici une liste non exhaustive de différents modèles : 

  • Vélo de ville : c’est le plus répandu en Europe.
  • Vélo pliant : il en existe deux sortes, un vélo compact à taille réduite qui prend moins de place et un pliant qui, comme son nom l’indique, va se plier et permettre encore plus de compacité (pour le train ou l’avion) ;
  • Vélo cargo ; 
  • VTT ; 
  • Vélo de route ; 
  • Vélo de randonnée ; 
  • Speed Pedelec : c’est un vélo pouvant aller jusqu’à 45 km/h. Il est considéré comme un cyclomoteur et requière un permis, une immatriculation ainsi qu’une assurance.  

Chaque vélo possède sa spécificité et est adapté à l’utilisation que vous en faites. 
 

Malgré son coût, le vélo électrique se fait attendre

La popularité du vélo électrique atteint actuellement les sommets. Malgré son prix, la demande de vélo a pratiquement doublé en 2020. Aujourd’hui, il peut être compliqué d’en trouver un tout de suite. En effet, pour certaines marques, il faut le précommander pour le recevoir à minima dans quelques mois, ou voir en 2022 pour la prochaine collection. 

En moyenne, un vélo électrique coute 1500 euros, son prix pouvant aller de de 800 euros à 3 000 euros. Le prix va changer en fonction du type, des matériaux et des accessoires du vélo électrique que vous allez choisir.

De même, attention à l’achat  d’un vélo d’occasion car la batterie n’étant pas neuve, son état et son autonomie ne sont plus à leur maximum.

Quelle aide pour l’achat d’un vélo électrique ?

L’état luxembourgeois a mis en place une prime pouvant atteindre 50% du prix d’un vélo électrique neuf jusqu’à 600€ maximum. Il est donc possible de bénéficier d’une aide, sous certaines conditions  : 

  • Être résident luxembourgeois ; 
  • Être une personne physique ; 
  • Acheter le vélo pour un usage personnel ;
  • Acheter un vélo neuf ; 
  • Acheter un vélo à assistance électrique limité à 25km ;
  • La prime est accordée au propriétaire du vélo ; 
  • Acheter le vélo avant le 31 mars 2022. 

La demande de prime doit être déposée auprès de l’Administration de l’environnement. Le formulaire et les pièces à joindre au dossier sont disponibles ici.
 

Conditions non exhaustives, la liste complète des conditions à remplir peut être consultée ici ou encore ici.

Comment entretenir la batterie de votre vélo électrique ?

Que vous ayez choisi un vélo neuf ou d’occasion, il faut prendre soin de votre vélo et tout particulièrement de la batterie. Il faut penser à l’entretenir. Lors de son achat une batterie peut aller jusqu’à environ 200km par recharge, il faut donc tout faire pour la conserver longtemps.

La batterie d’un vélo électrique est en lithium-ion et en général, sa durée de vie est de 5 ou 6 ans. Cette durée va varier en fonction du nombre de cycles de recharge, qui se trouve souvent entre 500 et 600 recharges.

Au fil du temps la batterie va s’user alors voici quelques conseils pour qu’elle dure dans le temps : 

  • La garder entre 30 et 60% de charge lors de longue période d’inutilisation;
  • La stocker en endroit frais et sec ; 
  • Utiliser une housse néoprène pour la protéger des températures extrêmes  ;
  • La laisser se décharger une à deux fois par an pour réinitialiser sa carte électronique.

 

Vous pensez acheter un nouveau vélo électrique ?

InsureMyBike : une protection complète pour votre nouveau vélo