Mobilité

Électrique, hybride ou essence ?

11 février 2021
Lorsqu'ils envisagent d'acheter une nouvelle voiture, de plus en plus de personnes se demandent si elles doivent acheter une voiture électrique, hybride ou essence. La principale différence entre ces types de voitures est la façon dont les moteurs produisent de l'énergie. Voici quelques points de comparaison.

Véhicule électrique

Le principe de la voiture électrique est très simple. Oubliez pistons, boîte de vitesse et courroies : la voiture électrique n'a rien de tout cela. Ces véhicules sont beaucoup plus simples à utiliser qu'une voiture diesel ou essence.

Une voiture électrique produit de l'énergie uniquement à partir de sources électriques telles qu'une batterie. Une ou plusieurs batteries servent de seul système de stockage d'énergie et elles sont rechargeables à partir du réseau électrique. Cela permet à ce type de véhicule de faire très peu de bruit. Il se recharge en la branchant au réseau électrique à l'aide d'un câble. La voiture électrique n'a pas de boîte de vitesse, l'axe du moteur tourne directement sur les roues motrices. De plus, sans boîte de vitesse, elle peut fournir un plein couple (force qui fait avancer le véhicule) ce qui signifie une accélération instantanée sans perte d'énergie dans la friction entre les pièces mobiles.

moteur-vehicule-electrique
moteur-vehicule-hybride

Véhicule hybride

Par rapport à une voiture entièrement électrique, une voiture hybride dispose d'un système de stockage de batterie et d'un système à essence conventionnel qui produisent tous deux de l'énergie. Les deux moteurs fonctionnent séparément ou ensemble, selon la situation et le modèle, pour produire de l'énergie. Le résultat de cette combinaison est que moins d'essence est consommée. Actuellement, deux formes différentes de véhicules hybrides sont disponibles pour les consommateurs : l'hybride rechargeable et l'hybride conventionnelle.

  1. L'hybride rechargeable dispose d'une batterie qui peut être rechargée sur le réseau électrique comme les voitures électriques. Elle a souvent une portée de 20 à 60 km et une vitesse de pointe d'environ 120 km/h.
  2. En revanche, les voitures hybrides conventionnelles ont une batterie de stockage qui ne peut pas être chargée sur le réseau électrique, mais l'énergie est récupérée lors du freinage. Son autonomie électrique est limitée à quelques kilomètres de conduite en ville.

De plus, les véhicules hybrides n'ont pas besoin d'un embrayage conventionnel, ceux-ci disposent d'une boîte de vitesses automatique. En fait, le changement de vitesse manuel ne ferait que créer un conflit avec les différents modèles de régénération d’énergie.

Véhicule à essence

Les voitures « conventionnelles » fonctionnent grâce à l'énergie créée par un moteur combustible lors de la combustion du carburant, ce qui crée des émissions considérables de CO2. La complexité de conception du moteur essence nécessite d'avantage d'entretien et de pièces d'usures à remplacer tels que filtres, lubrifiants, courroies ...

Les voitures à moteur combustible sont disponibles en version manuelle et automatique.

moteur-vehicule-essence
essence-hybride-electrique-comparatif
voiture-electrique-blanc

Drive Electric

La première assurance dotée d’une gamme de services spécialement conçue pour les conducteurs de voitures électriques.